Matthieu Leventis


Matthieu Leventis, c’est la réinvention permanente. De sa vocation de pilote de ligne à son école d’ingénieur, de sa poursuite d’études en économie puis en sociologie à sa passion pour la danse, il s’est tracé un parcours étonnant. Mais de nos jours, les entreprises voient souvent dans un profil atypique comme le sien une personne dispersée et indécise, plutôt qu’un haut potentiel débordant d’énergie. N’ayant pas trouvé d’entreprise qui lui offrait un environnement épanouissant et stimulant, Matthieu a décidé de se l’aménager lui-même. Il n’a pas trouvé sa place dans ce monde du travail, alors il l’a créée.

André Brugiroux


André Brugiroux est l’un des rares hommes pouvant se targuer d’avoir visité tous les pays du monde, sans exception. Cet aventurier a effectué une grande partie de son périple à une époque où il n’y avait ni Internet, ni le Lonely Planet... et avec seulement 1$ par jour ! Guidé par une philosophie pacifiste, une insatiable curiosité et un sens aigu de la débrouillardise, André est allé à la rencontre de tous les peuples, et de toutes les cultures. Il est revenu de cette incroyable épopée avec une conviction : la terre n’est qu’un seul pays et la paix est inévitable.

Anaïs Bourdet


Anaïs Bourdet, graphiste et créatrice du tumblr « Paye Ta Shnek », est engagée contre le sexisme et le harcèlement de rue. Suite à la vidéo virale et percutante de Sofie Peeters (qui montre à des millions d’internautes ce qu’une femme peut entendre quand elle se promène dans la rue), et après avoir été elle-même victime de harcèlement de la part d'un homme duquel elle avait rejeté les avances, Anaïs commence à évoquer ce sujet avec ses amies. Elle prend alors conscience de l’étendue du phénomène, et de son caractère inacceptable. Elle décide de créer son blog pour collecter les propos entendus et les publier ; et l’envoie à quelques copines. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il attire des milliers de visiteurs en moins d'une semaine ! Très vite, des centaines de témoignage lui parviennent chaque jour, de femmes francophones partout dans le monde. Aujourd’hui, Anaïs Bourdet mène sur les réseaux sociaux un combat pour un meilleur partage de l’espace public, et plus généralement pour atteindre une réelle égalité entre les genres.

Alexia Savey


Alexia Savey est une jeune étudiante et écrivain. A l’âge de 12 ans, elle a été emportée par la spirale de l’anorexie. De petite fille triste, elle est devenue « songeuse et grave », à tel point qu’elle s’est peu à peu éloignée de ses amis. Alors qu’elle était en convalescence à l’hôpital, elle n’avait accès qu’à des feuilles blanches et des crayons pour s’occuper. Alors elle a commencé à écrire et à dessiner. Peu à peu, sa passion pour l’écriture s'est muée en « boulimie littéraire » et elle a créé son blog « La faim du petit poids ». Ses lettres, écrits et esquisses ont été rassemblés dans un livre qui décrit avec talent son quotidien, ses émotions et son combat pour la vie. Elle refuse d’être réduite à sa maladie et plaide pour une responsabilisation du malade. « La seule capable de décider de pouvoir faire changer les choses, c’est moi. ». Et pour s’en sortir, elle ne recule devant rien. Elle a ainsi lancé un « casting » de chefs étoilés et leur a demandé de l’aider à retrouver l’appétit. A seulement 19 ans, Alexia Savey est une source d’espoir et d’inspiration pour toutes les personnes souffrant de troubles alimentaires.

Axel Allétru


Après des titres de multiple champion d’Europe et vice-champion du monde junior de BMX, Axel évolue et se consacre au motocross. Pilote professionnel, il est considéré comme l’un des grands espoirs du motocross français (catégorie sénior). En 2010, aux Championnats du Monde Axel fait une chute. Sa carrière va alors prendre un tournant.
Le verdict est sans appel : à 20 ans, Axel est paraplégique. Après des mois d’immobilisation, il entame sa rééducation et devient après 3 ans officiellement Champion de France de sa catégorie, en 50 mètres - nage papillon, vice-champion d’Europe et recordman de France sur 50 et 100m nage libre. Aujourd’hui et grâce à un mental sans équivalent, il marche avec des béquilles et tient debout grâce à des releveurs lui maintenant les chevilles à angle droit. Le jeu qu’il mène avec la vie, et avec les autres est devenu une véritable richesse qu’il partage désormais à ses publics.
« Ce que j’essaie de démontrer aujourd’hui, c’est qu’il est possible se remettre sur les rails, de conserver son niveau d’exigence, de continuer à rêver et d’avoir des ambitions. »

Aymeric Marmorat


Aymeric Marmorat est un entrepreneur à vocation sociale. Alors qu’il étudiait à l’EM Normandie, il a créé avec un ami une association étudiante menant une dizaine de projets de Développement Durable en Afrique francophone. Dès la sortie de ses études, Aymeric fonde Entrepreneurs Sans Frontières, une association dont l’objectif est d’accompagner les jeunes entrepreneurs sociaux dans la création de leur entreprise. Co-fondateur de La Ruche, le premier espace collectif de travail à Paris pour entrepreneurs sociaux, Aymeric intervient aussi comme facilitateur et formateur sur l’émergence de projet et la cohésion d’équipe (ESSEC, HEC, Euforia, Social Factory, Ticket for Change).
Depuis 2010, en tant que Directeur Exécutif d’Enactus France, une organisation présente dans 36 pays, Aymeric accompagne les jeunes dans la mise en oeuvre de projets d’entrepreneuriat social avec l’implication de professionnels de l'entreprise et du corps enseignant. Aymeric s’investit sans compter depuis une dizaine d’années à développer l’esprit d’entreprendre et l’engagement des jeunes au service de la société.